Comment choisir le fond de teint parfait ?

Ahhh le fond de teint, un incontournable de notre routine « make-up », de jour comme de nuit ! Il nous unifie le teint, nous donne bonne mime, et cache nos petites impuretés… Sauf que pour avoir un teint de poupée, il faut en avoir testé plus d’un… Sérieusement, qui est déjà tombé sur le fond de teint […]

fleur fond de teintAhhh le fond de teint, un incontournable de notre routine « make-up », de jour comme de nuit ! Il nous unifie le teint, nous donne bonne mime, et cache nos petites impuretés… Sauf que pour avoir un teint de poupée, il faut en avoir testé plus d’un… Sérieusement, qui est déjà tombé sur le fond de teint parfait du premier coup ?

Aujourd’hui, je vais vous donner quelques conseils qui vous seront très utiles lorsque vous vous perdrez dans les rayons, à la recherche du fond de teint qu’il vous faut !

 

Identifier sa carnation

 

N’ayez pas honte, on s’est déjà (presque) toutes retrouvées la tête orange après se l’être tartiné de notre nouveau fond de teint. Ainsi, connaître sa carnation est indispensable avant de craquer pour n’importe quel produit teint (fond de teint, blush, anti-cernes…)

fdtmacteintesPremièrement, sachez que chaque peau a un sous-ton : jaune ou rouge.

Pour connaître ce-dernier, c’est très simple (un peu scientifique aussi, mais tout le monde est en mesure de le comprendre, pas de panique) : le sang qui coule dans nos veines est bleu, et il devient rouge au contact de l’oxygène, c’est donc pour cela que nos veines sont vertes ou violettes.

Donc il vous suffit de regarder la couleur de vos veines. Si celles-ci sont vertes, alors votre sous-ton est jaune, car bleu + jaune = vert.

En revanche, si elles sont violettes, vous avez un sous-ton rouge, étant donné que bleu + rouge = violet.

Simple comme bonjour, non ?

Il est important de préciser que la couleur de nos veines peut varier selon les périodes et les saisons de l’année.

De plus, ne vous fiez pas aux idées reçues : ce n’est pas parce que l’on applique un fond de teint aux sous-tons jaunes sur notre peau aux mêmes sous-tons que l’on paraîtra jaune ! Bien au contraire : la couleur se fondra beaucoup mieux avec la peau, pour un teint parfaitement unifié et naturel.

Texture, fini… Je ne m’en sors plus !

texturefdt

Il y a plusieurs types de fonds de teint, les plus connus et commercialisés sont les suivants : poudre (compact), crème (plutôt épais) et liquide.

Et dans chaque type, il y a différentes textures. Par exemple, le fond de teint liquide peut être très mousseux, ou encore fluide.

Parmi toutes ces textures, c’est à vous de choisir, selon votre préférence, mais également votre type de peau.

Si vous avez la peau plutôt sèche, évitez la poudre. Si elle est grasse, optez plutôt pour une texture liquide ou poudreuse…

Pour mieux comprendre, je vous invite à jeter un coup d’œil au tableau ci-dessous :

ChoixfdtMaintenant que vous avez une idée de la texture qu’il vous faut, parlons du fini. Ce-dernier peut être brillant, glossy, semi-mat ou mat. Et une fois encore, tout dépend de vos attentes… Le choix vous revient !

Quelque soit le fini et la texture que vous choisissez, il est possible de poudrer le tout avec une poudre translucide, c’est-à-dire non teintée. Cela vous permettra de fixer votre teint afin qu’il dure le plus longtemps possible. Qui a envie de briller comme une boule à facettes 2 heures après s’être maquillée ?

Cependant, notez bien que le fond de teint peut virer au cours de la journée, ce qui signifie que les pigments peuvent s’oxyder selon le pH de votre peau, l’intensité de la lumière… Si c’est le cas, ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal !

Maintenant que j’ai trouvé le fond de teint parfait, comment je l’applique ?appliquerfdt

Encore une fois, au niveau de l’application, tout dépend de votre préférence et du résultat que vous espérez.

Dans tous les cas, je ne vous conseille pas d’appliquer votre fond de teint aux doigts : ce n’est tout simplement pas hygiénique, et cela donne, la plupart du temps, un effet plâtre à votre joli visage.

houpette fdtPour les fonds de teint compact, les moyens d’applications sont : le pinceau ou la « houppette » (qui vous est généralement fournie avec). Il vous suffit de tapoter pour un résultat naturel.

 

Enfin, en ce qui concerne les fonds de teint liquides, vous avez le choix entre le pinceau, l’éponge en silicone, ou l’éponge (plus communément appelée « beauty blender »).

 

 

pinceau fdt

 

Si vous optez pour le pinceau, faites des mouvements circulaires lors de l’application, afin que le fond de teint se fonde au mieux.

 

 

éponge siliconePour l’éponge en silicone, ajoutez de la matière petit à petit car le fameux effet plâtre est vite présent, étant donné que le silicone n’absorbe pas la substance. Tapotez en premier lieu, puis estompez légèrement.

beauty blender fdt

 

Enfin, pour le célèbre « beauty blender », humidifiez-le et déposez votre fond de teint sur votre main (comme les pros !), puis prenez petit à petit de la matière et appliquez-le en tapotant.

 

 

 

Pour résumer, trouver son fond de teint parfait c’est :

  • teintes fdtIdentifier sa carnation (les vendeuses sont bien entendu là pour vous aider)
  • Choisir la texture qui nous convient
  • Sélectionner le fini que l’on souhaite
  • Adopter l’applicateur adapté
  • Appliquer son fond de teint comme il faut

Et voilà, vous êtes désormais une vraie pro du fond de teint ! N’hésitez pas à partager cet article afin de s’aider entre beauties addict !

Et si vous voulez vous faire maquiller par une professionnelle et avoir un exemple concret et des conseils personnalisés, réservez votre rendez-vous beauté sur www.hdm-beauty.fr